Dessine moi une bibliothèque !

Dessine moi une bibliothèque !

En début d’année, nous avons travaillé sur les espaces de classe. J’ai proposé aux élèves de rendre notre bibliothèque plus accueillante. Voici toutes les étapes de sa transformation, projet mêlant dessin, encodage, lecture de plan, motricité fine.

La genèse

La classe est divisée en espaces, organisés par domaine d’apprentissage. Notre espace Raconter regroupe les livres du réseau abordé en classe mais aussi tout le matériel pour inventer, raconter des histoires.

bibli-avant2

Cet espace était , au tout début de l’année, accolé à un énorme meuble de rangement pour les puzzles et autres jeux sur les formes, qui servait aussi de bureau. Les élèves appréciaient cet endroit car ils se sentaient cachés derrière ce meuble, mais ce n’était pas assez sécure pour les plus jeunes et pas très accueillant.

Afin d’aérer la classe, j’ai décidé d’enlever ce meuble, de réorganiser le rangement des jeux . A la place, j’ai installé une simple table haute, qui me permet de poser mon ordinateur.

bibli-avant

Sans ce meuble, la bibliothèque faisait vide, impersonnelle : elle manquait encore plus de chaleur, de cocooning. J’ai donc demandé aux élèves d’imaginer la bibliothèque de leurs rêves.

Étape 1 : le dessin

Les élèves ont donc dessiné ce qu’ils aimeraient dans leur bibliothèque. Ils se sont appuyés sur des choses déjà présentes dans la classe, comme les plantes, les coussins et en ont rajoutées selon leurs envies.

Voici quelques dessins et mes annotations sous la dictée des enfants.

Afin de compléter leurs dessins et de les rendre le plus réels possible, j’ai donné aux élèves des images de mobilier que nous pourrions acheter, que j’avais bien évidemment présélectionnées avant (selon la boutique, le prix) mais inspirées de leur dessin.

Ils se sont alors transformés en architectes d’intérieur.

Étape 2 : la liste

Après avoir observé les dessins, discuté, échangé sur ce qui était réalisable ou non (je ne suis pas sure que 7 lampes au mur soit réalisable), j’ai demandé aux élèves d’écrire la liste de ce que j’allais devoir acheter.

Selon leurs capacités, les élèves ont soit encodé la liste à partir d’images d’objets soit recopié les noms des objets en s’aidant d’un catalogue de mots.

« Maitresse, tu as la liste, alors tu peux aller les acheter!  »

Profitons-en pour parler un peu budget !
L’aménagement de cet espace a en effet couté un peu d’argent. Mais j’ai réussi à transformer la malchance de voir notre classe de découverte de l’année dernière annulée pour cause de confinement en chance pour cette année. Avec ma collègue, nous avions monté différents projets afin de récolter le financement nécessaire à notre voyage. Suite à l’annulation, les parents ont été remboursés de leur participation, mais l’argent récolté grâce à la Trousse à projets, à un spectacle ou à la vente de calendriers a été gardé.
J’ai donc décidé d’utiliser cet argent pour le réaménagement de la classe afin d’en faire profiter les élèves et les familles qui ont participé à ces différents financements.

Étape 3 : le montage et l’installation

L’achat des meubles fait, vient le temps du montage. Les enfants étant partie prenante du projet depuis le début, je ne me voyais pas monter les meubles sans eux.
Donc le lendemain de leur livraison, nous ouvrons les cartons, lisons les plans, vissons, tapons … Et voici notre Spectra, notre bibliothèque et notre maison de poupée qui se montent. (lien vers les sites  revendeurs en bas de page)

Les plans ne sont pas spécifique aux enfants et pourtant … Ils se sont organisés pour gérer cela en autonomie ! Chacun a trouvé sa place : chef des travaux, porteur de planches,  bricoleur , observateur (il en faut toujours un ! )
J’ai été surprise de voir un enfant, d’habitude plus fragile, prendre le plan et donner les indications aux autres. Ensuite, chacun à tour de rôle, a donné des coups de marteau ou visser ! Un vrai plaisir !!

Et les voilà à apprendre à lire un plan, à s’orienter dans l’espace sur le plan et avec les planches. Ils ont dû être précis dans leur lexique, utiliser l’ordinalité. Leur motricité fine et leur persévérance ont été mises à rude épreuve.

 

Après le montage, voici le moment d’essayer ces nouveaux meubles, ce nouvel espace.

Notre nouvel espace Raconter

bibli-ap

Réaliser ce projet a été un réel plaisir : l’espace est toujours utilisé ( à bon escient!), tout le monde s’y sent bien. Même les parents ont envie de venir le tester.
Il est fonctionnel et beaucoup plus cocooning que le précédent : OBJECTIF ATTEINT.
Et surtout, les élèves y ont participé du début à la fin ! BRAVO !

Au niveau du budget, voici les liens vers les différents meubles.
Même si vous n’avez pas un budget en réserve, je pense qu’il est possible de monter un financement spécifiquement pour l’aménagement d’un espace de classe. Impliquer les parents, faire des ventes pour cette occasion, se renseigner auprès de la collectivité, contacter la Trousse à projets …

Notre maison de poupée chez Petite Amélie

Notre Spectra Utukutu chez Mes tendances Bio

Le meuble bibliothèque avec tiroir chez Ikea

Notre espace Raconter se complète avec des objets pour se détendre ou écouter des histoires.

Mon petit Morphée pour se relaxer

Bookinou pour écouter des histoires en autonomie

Envie de les faire réfléchir sur un nouvel espace : le coin art ? le coin écrivain ? …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *