Emploi du temps 2021-2022

Emploi du temps 2021-2022

Voici l’emploi du temps de ma classe de PS MS GS sur 4 jours

EDT PS-MS-GS 2021-22

2 moments distincts sur la matinée

Un temps d’apprentissages individuel ou en binôme

Lors de ce temps long ( environ 1h mais qui peut varier selon l’implication des enfants), les enfants sont libres de prendre les activités qu’ils veulent. La seule condition est de connaitre le jeu, si ce n’est pas le cas, ils peuvent demander à un adulte ou à un enfant plus expert.

Ils choisissent selon leur envie, leurs copains  😉 et aussi selon que je leur propose en individuel. En début d’année, ils prennent des jeux sans consigne complexe, puis au fil des semaines, on présente des jeux plus complexes et ils se créent des défis personnels.

C’est un temps apprécié de tous : je suis plus disponible pour chacun et chacun choisit ce qu’il veut apprendre.

Un temps d’activités en groupes

Lors de ce temps (2 moments de groupes dans la matinée), nous avançons dans notre projet de classe, fil rouge de l’année. Les enfants sont répartis dans des groupes selon l’objectif et les compétences de chacun. Ainsi ils peuvent être mélangés selon les sections, les groupes ne sont pas fixes et changent tous les jours.

affiche groupes
les affiches des groupes

Les séances d’apprentissage permettent à tous de travailler autour du projet mais tous ne font pas la même séance. Par exemple une découverte d’album peut se faire avec des marottes pour les plus fragiles ou en lisant l’album sans les illustrations pour les plus experts.

Les rituels

Ils sont divisés sur plusieurs temps dans la journée :
– 1er rituel : sur l’ellipse
se retrouver, échanger sur le week-end passé, présenter les activités faites lors du temps d’apprentissage individuel, lancer les projets, chanter, réciter les comptines et faire l’appel (les enfants le font de manière autonome avec l’appli Appel d’Emmanuel CROMBEZ), compter les absents

– 2ème rituel : devant le tableau
se repérer dans le temps
: avancer la mascotte sur la bande du mois, regarder les évènements du jour (anglais, classe dehors, carnet d’artiste …). Puis les PS partent avec l’ATSEM en art. Je garde les MS GS pour vérifier la date mise le matin par les enfants responsables. Nous axons sur une compétence en particulier : repérer son d’attaque, associer les différentes graphies, copier un mot …


– 3ème rituel :  « quoi de neuf ? » l’enfant inscrit présente un objet ramené de la maison, il doit le décrire, expliquer comment il fonctionne. Les autres posent 3 questions pour apprendre plus amples informations
un jour, des mots apprendre de nouveaux mots en lien avec notre projet. Mots qui seront ensuite disponibles dans notre coin écrivain pour créer des phrases.

– 4ème rituel : silence on livre … et pas on lit 😉 car à ce moment on livre beaucoup de livres. 7 min où MS GS choisissent 1 ou 2 livres et doivent le regarder, l’observer en silence pour rester la lecture des autres.

– 5 ème rituel : Chauffe cerveau petit rituel de début de séance de maths : aborder les différents verbes (comparer, estimer, dénombrer, quantifier, décomposer, résoudre des problèmes, compter) par de petits jeux rapides

 

 

11 comments

Bonjour,
Merci pour votre emploi du temps.
J’ai juste une petite question : lors du moment où vos élèves peuvent choisir leur atelier individuel ou en binôme, les PS, les MS et les GS ont accès aux mêmes jeux/ateliers ?
Merci pour votre travail.

avec plaisir.
Les espaces sont accessibles à tous en effet, cependant les élèves peuvent prendre un jeu qu’ils connaissent. Donc la régulation se fait ainsi : s’ils ne connaissent pas le jeu ils peuvent demander à l’adulte une explication. Si le jeu est trop complexe, je les oriente vers un autre qui ensuite les amènera à celui-là en expliquant pourquoi. Cela se régule très vite.
Cela permet aussi aux enfants d’avancer chacun à leur rythme : un PS peut tout à faire réussir un jeu très complexe et un GS peut avoir besoin de plus de temps sur une jeu simple.

bonjour, merci de ce partage !

pendant le temps d’activités en groupe, les élèves qui sont sur le tableau violet travaillent ils sur le plan de travail (ou feuille de route ?

j’ai 30 élèves de GS je pensais ajouter 1 groupe qui a accès à des jeux qui ne nécessitent pas de correction, ce qui me permet de gérer mieux le temps de vérification du travail des élèves en autonomie (je le fais avec eux et on corrige ce qui ne correspond pas à la consigne).. l’as tu déjà testé?

C’est tout à fait cela, le groupe en autonomie suit sa fiche de route, ses défis autonomes. Selon les enfants, le projet et le moment dans l’année, j’y intègre des jeux de construction ou autres jeux ne nécessitant pas obligatoirement un retour immédiat.
Personnellement, je vérifie leur autonomie plus tard : soit ils ont une trace sur une feuille que je regarde plus tard, soit ils ont manipuler et pris une photo. Si l’activité n’est vraiment pas comprise, je revois avec l’enfant, s’il manque juste d’entrainement, je le note pour sa future feuille de route.

Bonjour, j’ai une autre question : sur le temps d’apprentissage individuel, les élèves ne travaillent « que  » sur des compétences maths et langage écit/oral (les 2 photos que tu présentes) ou bien ils ont aussi accès à d’autres apprentissages individuels comme des ateliers de manipulation (travail motricité fine, jeux individuels de réflexion…) ??
merci !

Lors du temps individuel, les élèves peuvent aller dans l’espace qu’ils souhaitent : langage, maths, art, jeux de logique, histoires … Ce sont eux qui font en fonction de leurs envies ou besoins. Je les guide aussi vers des compétences à travailler, petit à petit ils se construisent leur propre projet d’apprentissage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.