Envole-toi ! (projet 2021-2022)

Envole-toi ! (projet 2021-2022)

Projet fil rouge de l’année 2021-2022, regroupant plusieurs petits projets pour ma classe de PS-MS-GS.  Ce projet permet aux élèves de faire du lien entre les apprentissages, donner du sens et ainsi être motivés et prendre du plaisir à apprendre.

Genèse du projet

Depuis plusieurs années, j’organise mes projets en fil rouge, avec une communication entre la classe et un personnage, mais aussi des énigmes, des défis à résoudre pour apprendre (une adaptation de la simulation globale vue chez Tablettes et Pirouettes).

Cette année, les enfants communiqueront avec un oiseau qui n’a pas pu migrer. Il faudra donc l’aider à survivre à l’hiver puis à préparer le retour de son ami.

« Envole-toi », un projet pour grandir, apprendre et s’envoler vers de nouveaux horizons.

Avant le début de l’année, je détaille pour chaque domaine les grandes lignes d’apprentissages. Je commence à chercher les réseaux d’albums, les artistes.

Totalité du projet de l’année : projet oiseaux

Puis pour chaque période, je détaille le projet avec les compétences précises travaillées dans chaque domaine.

Projet 1 : Découvrir les oiseaux

Pour ce premier projet, les enfants rencontrent le personnage grâce à une lettre.
Communiquer par lettre va permettre aux enfants de répondre et donc à rentrer dans l’écrit de manière autonome et surtout avec sens.

Nous découvrons donc Lucina, oiseau qui nous observe et veut nous faire découvrir son espèce. Voilà le projet qui se lance : littérature, langage oral, sciences, art, les domaines se regroupent autour d’un objectif commun.

Tous les domaines n’apparaissent pas dans le projet (ce qui le différencie du thème!), en effet je n’intègre que les domaines qui permettent aux élèves d’atteindre l’objectif fixé. Ici ni sport, ni maths : ces domaines ont des séquences indépendantes de notre projet fil rouge.

Dans ce projet, j’intègre aussi une idée de programmation de séances de langage. « Une idée » pour rester toujours au plus proche des élèves et de leur rythme d’apprentissage. Cette programmation me permet d’organiser avec sens les séances de langage ou sciences, de prévoir aussi l’autonomie qui sera donnée aux différents groupes.

Voici la totalité du projet « découvrir les oiseaux » : projet decouvrir oiseaux

Séances d’apprentissages du projet 1

Ce premier petit projet va nous permettre de découvrir qui sont les oiseaux : séances de langage oral, de littérature, de sciences mais aussi d’art vont permettre aux élèves de construire les caractéristiques des oiseaux.

Avec des peluches

Tri de peluches pour les plus jeunes et début de catégorisation.

« Oui, un pigeon est un oiseau qui s’appelle pigeon ! C’est un oiseau parce qu’il a 2 pattes, un bec et des ailes. »

Dans le choix des peluches, j’ai fait exprès de prendre des oiseaux connus par les enfants (poule, pigeon) afin de travailler cette catégorisation mais d’autres moins connus ou génériques mais toujours avec les critères bien visibles. Les peluches restent ensuite en accès libre dans la classe, afin de permettre aux enfants de refaire ce tri.

A travers les livres

Plusieurs séances utilisent les livres pour permettre de comprendre ce qu’est un oiseau :

– tri de livres traitant seulement des oiseaux
– tri documentaires / albums (rangés à 2 endroits distincts dans la classe : bibliothèque ou coin sciences)
– recherche documentaire sur des questions en particulier : que mangent les oiseaux ? comment sont leurs petits ? où vivent les oiseaux ?

Chaque séance est bien évidemment adaptée aux compétences des élèves.

En séances de langage

Chez les PS et les MS : décrire un oiseau à un copain qui doit aller chercher la peluche correspondante et le nommer (merci le mur sonore d’Easytis)

Chez les GS : trier les oiseaux, justifier ses critères de tri, pour arriver à les trier par familles (échassiers, rapaces, palmipèdes, passereaux)

photos pour le tri : oiseau classification

 

Nous réinvestissons les connaissances acquises (parties du corps, nom des différentes familles) lors de la création de poésies. Elle  permettent aussi d’apprendre deux nouvelles syntaxes.

Les enfants doivent associer les images qui vont ensemble puis répéter la syntaxe donnée : « Si j’avais …, je serais … » OU « Avec …, je suis … »

Ces poésies sont ensuite apprises par la classe, les enfants construisent la trace écrite comme une « évaluation » des activités faites précédemment.

documents pour la poésie (photos et texte) : poesie-oiseau

A travers l’art

Pour les PS MS GS :
* peindre un oiseau comme si c’était un vrai (découverte de l’aquarelle). Ils iront rejoindre une fresque collective

* inventer un oiseau à partir de formes remplies de graphismes

Pour les MS GS :
* représenter un oiseau. (partie à compléter, séquence sur « représenter un oiseau » en cours)

Voici les élèves partis dans un univers d’oiseaux, les lettres de LUCINA sont attendues avec impatience, elle rythment les apprentissages et lancent les nouvelles étapes du projet fil rouge.

Prochain projet « Comment protéger notre oiseau du froid ? »

3 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.